Santé

Comment avoir moins mal au dos ?

Les douleurs de dos sont parfois très fréquentes surtout lorsque vous prenez de l’âge. C’est pour cela qu’il est préférable de prévenir ces maux même lorsque vous ne les ressentez pas encore. Pour ce faire, les exercices physiques sont les plus appropriés et les plus naturels. Vous avez également la possibilité de corriger vos habitudes de vie quotidienne afin d’éviter de tomber entre les griffes de ces maux assez pénibles.

Prévenir les maux de dos avec des exercices physiques

Pour avoir une santé physique parfaite, il est logique de pratiquer suffisamment d’exercices. Ces exercices doivent se faire à un rythme modéré en fonction de vos capacités physiques. L’activité adéquate pour remédier au problème de mal de dos est là musculation. Cet exercice de force intense vous permet de réajuster vos muscles afin que ces derniers soient toujours réceptifs, quelle que soit la dépense d’énergie faite.

En dehors des activités physiques, vous devez également adopter des postures correctes.

Vieux patient mal de dos

Adopter des postures correctes

L’adoption de postures correctes favorise aussi votre bon état de santé physique. En effet, en ce qui concerne les problèmes de dos, vous pourrez bien les prévenir en adoptant des positions assises sans courber le dos ou sans le maintenir très droit.

Aujourd’hui, pour vous aider dans cela, il existe des vêtements spéciaux de correction de la position du dos. Ces vêtements sont appelés vêtements intelligents. Pour continuer dans cette logique de vêtements et d’accessoires, il est logique de mettre l’accent sur le fait que certains accessoires sont des sources de déclenchement de maux de dos. Du coup, il conviendrait bien de prendre cela en compte.

Le style d’accessoire pour prévenir le mal de dos

Le mal de dos peut être très vite déclenché par votre style vestimentaire ou les accessoires qui vous servent d’accoutrements. Ainsi, pour ce qui est des chaussures que vous portez, il est bien d’éviter les chaussures trop plates ou encore les baleines de manière fréquente.

En effet, ces différentes chaussures agissent sur votre bien-être physique et déforment vos vertèbres. Le plus adéquat surtout quand vous êtes une personne plus ou moins âgée est de vous doté de chaussure avec de petits talons. Cela équilibre votre posture et maintien un bon alignement pour vos vertèbres.

Préserver le mal de dos avec une bonne literie

La literie est aussi un élément essentiel pour soulager et surtout préserver le mal de dos. En effet, pour ce qui est de votre lit ou votre matelas, il serait bien de choisir un accessoire sur une période donnée. I

Cette période doit être au maximum de 10 années. Il faudrait également faire le choix d’oreillers corrects pour ne pas souffrir de courbatures au niveau du dos. En ce qui concerne les oreillers, il est préférable de toujours opter pour des oreillers à mémoire de forme.

Beaucoup d’autres éléments peuvent contribuer à réduire vos douleurs au dos. Vous devez par exemple prendre la précaution de réduire le transport de charges lourdes. À défaut de les soulever, tirez-les simplement. C’est toujours dans l’optique de garder vos vertèbres en place.

Où trouver un club de marche nordique ?

De nombreuses personnes s’intéressent à la marche nordique grâce aux multiples avantages qu’elle possède. Pour rendre cette dernière agréable, faire partie d’un club est une bonne option. Si cela vous intéresse, ces informations vous permettront de trouver assez aisément un club pour vous adonner à la marche nordique.

Sur un moteur de recherche

Internet est aujourd’hui le lieu de prédilection pour trouver de tout et sans aucune difficulté. Les informations qui y sont disponibles sont innombrables et facilement accessibles. Il constitue en conséquence un lieu idéal pour trouver un club de marche nordique. Pour ce faire, il suffit de se connecter et de se rendre sur un moteur de recherche sécuriser.

Un grand nombre de propositions vous seront faites, vous n’aurez que l’embarras de choix. Il existe en effet de nombreux clubs de marche nordique en fonction de votre situation géographique qui vous seront bien évidemment présentés. Vous n’aurez qu’à les étudier et à sélectionner celui que vous jugerez convenable pour vous et pour les objectifs que vous vous êtes fixés.

D’autre part, il n’est pas difficile d’en faire partie. Il suffira de suivre les instructions qui vous seront fournies et de respecter les conditions du club (matériel obligatoire entre autre) qui vous intéressera. Pratiquer la marche nordique dans un club qui vous correspond vous sera très bénéfique puisque vous aurez plus de plaisir à vous adonner à cette activité. Cela vous permet également de progresser assez rapidement.

Couple pratique marche nordique

Sur les réseaux sociaux

À l’ère où nous sommes, les réseaux sociaux sont fréquentés par des personnes de tout âge et ayant des hobbies divers. Pour faire aisément la connaissance de celles avec qui l’on a les mêmes centres d’intérêt, il existe des groupes auxquels on peut adhérer sans aucune difficulté.

Bien entendu, les clubs de marche nordique s’y trouvent également, il est possible d’en choisir un en prenant en compte sa situation géographique, mais aussi la finalité que l’on doit atteindre. Pour faire partie de ces derniers, il suffit la plupart du temps d’envoyer une demande par un simple clic et parfois en répondant à un petit questionnaire pour montrer votre intérêt.

Une réponse dans la grande majorité des cas positifs est donnée assez rapidement. Vous pouvez, une fois leur communauté intégrée, prendre toutes les informations qui vous seront nécessaires pour vous mettre à la marche nordique dans ce club.

Auprès des associations

Il existe dans chaque région des associations sportives auprès desquelles on peut prendre toutes sortes d’informations sur les activités auxquelles on s’intéresse. Si vous souhaitez vous renseigner sur les clubs de marche nordiques qui se trouvent près de chez vous, il convient donc de les approcher. Les noms de tous ceux qui sont disponibles vous seront donnés, le choix le plus approprié vous reviendra donc.

Des cours d’essai sont également proposés afin que vous vous familiarisiez à l’activité et au club en particulier. Vous jugerez pendant ce temps si ce dernier vous correspond ou non. Il existe donc plusieurs endroits où il est possible de trouver un club de marche nordique. Vous procéderez de la manière qui convient le mieux.

Les causes des brûlures d'estomac

Les brûlures d'estomac sont un symptôme très courant qui peut être l'espion de plusieurs maladies. Il s'agit d'une sensation douloureuse (de l'inconfort léger à l'oppression thoracique réelle), souvent associée à d'autres troubles tels que la régurgitation (liquide / nourriture montant de l'estomac à l'œsophage parfois jusqu'à la bouche) et l'éructation. Les maladies les plus fréquentes responsables de ce symptôme sont le reflux gastro-oesophagien, la gastrite, la duodénite et l'ulcère gastro-duodénal.
 
Dans le reflux gastro-oesophagien pathologique, la régurgitation de l'acide gastrique, généralement limitée et sans perturbation, provoque des symptômes, dont la douleur elle-même, ou des complications plus graves. La gastrite, la duodénite et l'ulcère gastro-duodénal, par contre, sont des conditions qui surviennent lorsque l'acide irrite ou endommage les parois de l'estomac (gastrite et ulcères gastriques) ou de la première région de l'intestin (ulcères duodénaux).
 
Les brûlures d'estomac, si elles ne sont pas traitées, peuvent devenir chroniques et avoir des répercussions négatives sur la santé humaine, comme les ulcères, qui, à long terme, sont l'une des causes du cancer intestinal. Si la gastrite survient après une frénésie pendant les vacances, le problème est beaucoup plus contenu, cependant, si elle survient occasionnellement dans des conditions anormales, il est préférable de contacter votre médecin immédiatement pour des investigations.
 
Douleur estomac

Causes 

 
Les causes des brûlures d'estomac sont différentes et toutes provoquent un affaiblissement de la muqueuse qui produit le mucus et protège le système digestif des acides et des agents externes. Mais qui est responsable de cet affaiblissement ? La bactérie Helicobacter pylori, qui attaque les tissus et provoque une inflammation gastrique, est l'un des responsables possibles et probables de la plupart des gastrites dans le monde. Il semblerait que ce pathogène se transmette d'homme à homme par voie orale ou par contact avec des selles contaminées, causant principalement des problèmes mineurs qui se résorbent rapidement, mais aussi des complications qui nécessitent un traitement médical soigné. La raison pour laquelle les gens sont facilement infectés par la bactérie est encore inconnue, mais il semble y avoir une corrélation avec des facteurs héréditaires ainsi que des habitudes de vie incorrectes, comme la surconsommation ou le tabagisme.
 
Cependant, certaines causes peuvent être définies comme artificielles et peuvent contribuer à la formation de l'inflammation, en particulier la prise de médicaments non stéroïdiens. Il est très fréquent que les personnes qui prennent des anti-inflammatoires soient affectées par la gastrite en raison de l'action négative qu'elles ont sur la muqueuse gastrique. Une estimation a révélé qu'ils sont responsables de 20% des brûlures d'estomac moyennes qui se produisent, heureusement avec la suspension le problème est rapidement réduit en taille, mais il est bon de toujours consulter le médecin avant de changer la thérapie.
 
Cependant, les mauvaises habitudes de vie sont parmi les principales causes de cet inconfort, l'alcool et les drogues contribuent à endommager les muqueuses en favorisant la formation d'ulcères douloureux, c'est pourquoi vous ne devriez adopter un comportement correct que du point de vue de la santé.

Combien de fois s'entrainer par semaine ?

La fréquence de l'entraînement est l'un des problèmes les plus brûlants chez les sportifs.

La question la plus fréquente qu'un nouvel arrivant au gymnase pose à un instructeur est : "Combien de fois faut-il s'entraîner pour rester en forme ou pour se remettre en forme ?"

En fait, il n'existe pas de formule magique qui puisse vous dire combien de fois par semaine vous devez vous entraîner pour rester en forme ou vous remettre en forme : tout dépend de votre corps et de votre mode de vie.

S'il est vrai qu'il n'y a pas "trop d'entraînements", il y a encore le "stimulus excessif".

Ce stimulus qui se répète n-fois amène le corps au stress au-delà de la limite, causant plus de dommages que d'avantages.

Kettlebell 3293481 640

On peut en déduire que le repos est aussi important que l'entrainement.

Les jours d'arrêt, le corps métabolise les stimuli reçus et les transforme en changements métaboliques et musculaires.

Le jour de repos est également vital pour le système immunitaire et nerveux.

LES VARIABLES QUI INFLUENT SUR VOTRE ENTRAINEMENT

Pour déterminer la quantité et la qualité de votre formation, il y a plusieurs variables :

  • Âge et génétique ;
  • Degré de formation ;
  • Repos nocturne ;

L'âge et la génétique peuvent être - en partie - surmontés en habituant progressivement le corps aux efforts, à l'intensité et à la rapidité d'exécution d'un geste technique.

Très souvent, ce ne sont pas les muscles, mais le cerveau, c'est-à-dire le manque de détermination, de volonté et de jugement de leurs limites, qui empêchent vraiment une personne de terminer son entraînement.

Le degré d'entraînement est la variable qui s'entraîne avec le temps : plus un muscle est entraîné, moins il a besoin de se reposer pendant de longues périodes.

Le repos nocturne et l'alimentation font partie d'un mode de vie correct : ils aident la personne à vivre en équilibre et en harmonie.

Si le repos nocturne est rare ou de très mauvaise qualité (voir insomnie), et que l'alimentation est riche en graisses, sucres et sels, l'organisme n'a pas le carburant nécessaire pour faire face au meilleur de l'effort physique ou mental.

LE BON ENTRAÎNEMENT : 3 FOIS PAR SEMAINE

En général, un débutant est recommandé à 3 sessions de formation par semaine d'environ 60'chacune qui se déroulent sur deux jours.

Pour un expert, cependant, aussi 5 à 6 séances d'entraînement par semaine d'environ 60'- 90' chacune.

Lors d'un entraînement 3 fois par semaine, chaque séance d'entraînement peut être divisée en environ 20' - 30' d'activité aérobique* et 20' - 30' de tonification musculaire.

Si vous vous entraînez 3 fois par semaine, vous aurez un entraînement multi-fréquence.

Ces exercices sont capables d'impliquer les différents groupes musculaires avec une intensité différente (partie supérieure du tronc, partie centrale, partie inférieure du tronc), afin de réaliser un travail appelé "corps total".

C'est un entraînement recommandé pour les débutants, mais aussi pour ceux qui veulent améliorer leurs performances.

Lorsque vous vous entraînez de 5 à 6 fois par semaine, vous faites des séances d'entraînement à fréquence unique.

Chaque jour est consacré à un groupe musculaire spécifique, qui n'est entraîné qu'une fois par semaine.

Par exemple : Lundi : pectoraux - deltoïdes - triceps ; mardi : colonne vertébrale - deltoïde arrière - biceps ; mercredi : entraînement aérobique lié à votre sport ; jeudi : jambes et abdomen ; et ainsi de suite.

EN CONCLUSION....

Ma "pensée" au sujet de la fréquence de l'entrainement, vous l'avez peut-être déjà deviné en lisant cet article, mais je le répète : peu importe combien de fois vous vous entraînez, mais comment vous le faites.

Et ce n'est pas tout. Faites confiance aux conseils d'un "professionnel" !

Le coach personnel sera en mesure d'étudier sur vous la meilleure formation pour atteindre l'objectif final et sera en mesure de vous motiver à toujours donner le meilleur de vous-même.

*jogging, course à pied, step, rameur, elliptique, natation, cyclisme, activités de groupe comme le spinning et l'aérobic.

Surpoids : quels sont les risques ?

Le surpoids et l'obésité sont de véritables urgences sanitaires, surtout en Occident. Les ventes de balances connectées ne changent malheuresement rien à la donne.

La surcharge pondérale n'est pas seulement un problème esthétique : le surpoids et l'obésité sont de véritables urgences sanitaires, en particulier en Occident.

Selon les rapports de l'Institut supérieur de la santé basés sur les résultats de l'enquête de 2015, plus d'un tiers de la population adulte était en surpoids et une personne sur dix était obèse.

En particulier dans le cas de l'obésité (définie en présence d'un indice de masse corporelle supérieur à 30), la cause du surpoids est multifactorielle : facteurs allant de la prédisposition génétique au décompte des habitudes de vie.

Aujourd'hui, l'excès de poids représente un problème de santé publique majeur, en particulier dans les pays occidentaux, où l'obésité et le surpoids sont en constante augmentation en raison d'une alimentation de plus en plus dominée par des aliments industriels invitants, mais malsains, qui entraînent une dépendance.

Ce qui rend un aliment irrésistible, ce sont en fait les graisses qui, à l'époque préhistorique, ne représentaient que 11 % de l'alimentation, alors qu'aujourd'hui, elles représentent entre 35 et 40 %.

Thick 373064 640

Si ceux qui vivent dans les pays froids peuvent prendre en abondance, comme ils préparent le corps pour les basses températures, sous nos latitudes, c'est seulement une question de "gourmandise".

Quels sont les risques de surpoids ?

L'excès de poids est un facteur de risque important pour diverses maladies et affections chroniques : du diabète de type 2 aux maladies cardiovasculaires et aux tumeurs. Selon les données du ministère de la Santé, en particulier, 44 % des cas de diabète de type 2, 23 % des cas de cardiopathie ischémique et environ 40 % de certains cancers sont attribuables à l'obésité ou au surpoids.

Mais l'excès de poids est également lié au syndrome métabolique, une condition qui affecte 25 % de la population adulte et qui implique le dépôt d'excès de graisse au niveau abdominal, l'hypertension artérielle, l'hyperglycémie (c'est-à-dire l'excès de glycémie) et les niveaux pathologiques de cholestérol et de triglycérides.

Avantages du régime méditerranéen
Cependant, il est possible d'être meilleur : en plus d'une plus grande concentration sur l'activité physique, proportionnelle à l'état de santé, il suffirait, selon certaines études, de commencer par une réduction minimale du poids corporel.

Les recherches menées par des chercheurs de l'Université de Washington et publiées dans Cell Metabolism, qui comparent les effets de la perte de poids sur la glycémie, le démontrent. "Déjà 5 % de perte de poids", explique Samuel Klein, l'un des auteurs de l'enquête, "la fonctionnalité des cellules du pancréas qui produisent l'insuline s'améliore". Néanmoins, les résultats sont encore plus évidents lorsque l'on s'amincit.

La première étape ? Le régime méditerranéen, dont Ancel Keys a été le premier à parler. Après la Seconde Guerre mondiale, ce médecin américain a vécu dans la province de Salerne, où il a découvert qu'une mauvaise alimentation était liée à une réduction de la mortalité due aux problèmes cardiovasculaires.

A la base de ce type de régime, il y a peu de règles simples : peu de graisses saturées, beaucoup de légumes, beaucoup de fruits, de céréales, de farines et de légumineuses entières, très peu de viande et quelques fromages, beaucoup de poisson et, comme seul condiment gras, de l'huile d'olive vierge extra brute.

Aujourd'hui encore, ce régime, malheureusement de moins en moins suivi, est considéré comme la seule arme contre l'obésité et le surpoids.

Lutter contre les douleurs avec la lithothérapie.

La lithotérapie est une médecine alternative souvent controversée. Paraitrait il que certaines pierres permettent de soulager le mal de tête ou les douleurs articulaires. Certaines personnes y croient et utilisent ces pierres à la maison ou sur des bijoux. Je vais vous en présenter deux aux vertues extraordinaire...pour qui veut bien y croire !

L'améthyste

L'améthyste est une variété de quartz violacé. Les améthystes sont formées à partir de solutions d'acide silicique à faible concentration en fer, qui s'accumulent dans les cavités produites par les vapeurs gazeuses du magma volcanique ou, plus rarement, dans les fissures de la roche. Une cavité recouverte de cristaux d'améthyste s'appelle une druze améthyste.

La couleur violacée est due à la présence de traces de fer amenées à l'état tétravalent d'oxydation par le rayonnement des roches radioactives environnantes. C'est un état rare dans la nature car le fer est généralement bi ou trivalent. Le pouvoir des cristaux de quartz d'absorber l'énergie et de la libérer des pointes sous forme concentrée, ainsi que la présence de traces de fer et la couleur violette, font de l'améthyste un cristal de guérison libérateur, avec une grande capacité à réduire la tension.

Jewel 3328166 640

L'améthyste est donc utile pour soulager les maux de tête causés par la tension et la fatigue, la fatigue oculaire (lecture avec un éclairage insuffisant, travail sur ordinateur), la tension dans le dos et les épaules (mauvaise posture), et les maladies des vertèbres cervicales.

Passez une petite améthyste sur la tête et le long du cou avec des mouvements lents en faisant le geste de "brosser", mais sans entrer en contact avec la peau. Quatre ou cinq cycles de pas, répétés trois ou quatre fois de part et d'autre de la tête, sont souvent suffisants pour apporter un soulagement.

L'améthyste aide aussi à reprendre le contrôle de la situation dans les cas où nous avons l'impression de l'avoir " dans les cheveux ". Il soulage les tensions psychologiques et aide à rétablir la paix intérieure.

La magnésie

La magnésie est un carbonate de magnésium formé par l'érosion de minéraux riches en magnésium, comme la serpentine, ou par des processus métamorphiques (lorsque les roches sont modifiées par la pression et la chaleur). Dans ce dernier cas, dans les minéraux dolomitiques, le calcium est remplacé par le magnésium.

La magnésie est une masse compacte de couleur blanche ou beige, dont la surface est souvent marbrée. Son élément principal est le magnésium, qui est responsable de diverses fonctions de notre organisme : il est fondamental (avec le calcium et le phosphore) dans la formation du tissu osseux et sa régénération, et participe à l'activité d'environ 300 enzymes. Il stabilise la structure cellulaire et génétique, contrôle le fonctionnement des muscles et du système nerveux (c'est pourquoi il soulage la gueule de bois), et joue un rôle essentiel dans le métabolisme musculaire. Il décompose les acides (cause de la raideur), détend et régénère les muscles, et stocke l'énergie. Elle contribue au développement des muscles et de leur fonction, leur permettant de se contracter et de se décentraliser. Une carence en magnésium a donc un effet négatif sur l'ensemble du système musculaire (débilité, crampes, tremblements).

La magnésie favorise le métabolisme du magnésium et stimule le développement des muscles, favorisant la relaxation et la régénération et prévenant les conséquences d'un effort excessif et les traumatismes. De même, elle favorise la maîtrise de soi nécessaire pour résister à la tentation de faire des efforts excessifs ou d'insister sur d'autres types de comportements excessifs et donc néfastes.

Comme le magnésium neutralise les acides en réduisant la tension musculaire (due à l'accumulation d'acide lactique), la magnésie est efficace contre les crampes musculaires (surtout les crampes nocturnes au mollet), qui peuvent même être évitées par une application prolongée. La magnésie est également utile pour réduire la douleur et accélérer la guérison des étirements et des déchirures musculaires. Il a le même effet bénéfique sur les tendons et les ligaments. Il est utilisé dans le traitement des entorses, du tennis elbow et des traumatismes d'effort continu. Il réduit la tension et le raidissement des muscles et des tendons, restaure la paix intérieure, renforce la patience et la tolérance et favorise la relaxation et la flexibilité psychologiques.